Et si vous optimisiez votre utilisation de VITEK® 2 grâce au système ADVANCED EXPERT SYSTEM™ (AES) ?

Voici trois astuces permettant de gagner en efficacité :


Comment modifier une interprétation antibiotique dans le logiciel VITEK® 2 8.01 pour un isolat donné

À partir du logiciel VITEK® 2 Systems 8.01, vous pouvez désormais gérer des isolats sur des ordinateurs distants sans avoir besoin de procéder à l’installation d’un logiciel. La version 8.01 est la toute dernière version du logiciel VITEK® 2 Systems, et cette version permet aux clients de gérer les isolats au moyen d’une application basée sur le Web (aucune installation de logiciel requise) ou du logiciel VITEK® 2 Systems traditionnel. Le logiciel VITEK® 2 Systems traditionnel est accessible uniquement depuis les ordinateurs directement reliés à l’instrument lui-même, tandis que l’application VITEK® 2 Systems Web basée sur le Web fonctionne différemment. L’application VITEK® 2 Systems Web permet à plusieurs utilisateurs de configurer des essais ID and AST et d’accéder simultanément à leurs résultats depuis n’importe quel ordinateur en réseau auquel s’applique des licences distantes. L’application VITEK® 2 Systems Web est également accessible depuis un ordinateur directement raccordé à l’instrument lui-même.

Il est extrêmement facile de modifier l’interprétation d’un antibiotique à l’aide de l’application VITEK® 2 Systems Web ! Vous pouvez modifier les interprétations de CMI d’un simple clic de la souris depuis la vue présentant le détail des isolats, comme illustré ci-dessous. Passez le pointeur de la souris au-dessus de la catégorie d’interprétation que vous souhaitez modifier, puis effectuez un clic gauche avec la souris, comme illustré ci-dessous.

Passez le pointeur de la souris au-dessus de n’importe quelle interprétation pour ouvrir
une liste déroulante vous permettant de saisir une nouvelle interprétation.

Le système génère ensuite la liste déroulante qui apparaît sur la droite et qui vous permet de saisir une interprétation différente.

Lorsque vous exécutez le logiciel VITEK® 2 Systems traditionnel (versions 8.01 ou versions antérieures), le processus de modification d’une interprétation antibiotique est pratiquement le même. Dans ce cas, vous pouvez modifier une interprétation pour un antibiotique à partir de la vue présentant le détail des isolats, en appuyant simplement sur la touche Ctrl et en cliquant simultanément avec la souris.

Passez le pointeur de la souris au-dessus de la catégorie d’interprétation que vous souhaitez modifier et maintenez la touche Ctrl enfoncée, tout en effectuant un clic gauche avec la souris sur l’interprétation de CMI. Vous n’avez plus qu’à saisir la nouvelle interprétation. C’est aussi simple que cela.

Les interprétations visibles sur la droite sont disponibles en fonction de la configuration des paramètres  (par exemple, CLSI, basée sur CLSI GLobal, EUCAST ou basée sur Global European).

SSensible
IIntermédiaire
RRésistant

IE
(Utilisé par EUCAST)

Indique qu’il n’y a pas assez d’éléments montrant que l’espèce en question constitue une bonne cible pour être traitée avec cet antibiotique. Une CMI associée à un commentaire, mais sans catégorisation S, I ou R peut faire l’objet d’un rapport.

( – )
(Utilisé par EUCAST)

Indique que les tests de sensibilité sont déconseillés car l’espèce ne constitue pas une cible idéale pour être traitée avec cet antibiotique. L’isolat peut être catégorisé R sans avoir subi de test au préalable.1

SDD
(Utilisé par CLSI)

Indique que la sensibilité dépend de la dose utilisée. Pour les isolats dont les CMI se trouvent dans la plage SDD, il est nécessaire d’utiliser des doses plus importantes ou plus fréquentes, voire les deux. Pour en savoir plus, consultez le document CLSI M100.

1) The European Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing. Breakpoint tables for interpretation of MICs and zone diameters, version 7.1, 2017, http://www.eucast.org/fileadmin/src/media/PDFs/
EUCAST_files/Breakpoint_tables/v_7.1_Breakpoint_Tables.pdf

 


Comment afficher les distributions des CMI pour chaque phénotype proposé et comparer visuellement les résultats de CMI des isolats

Cliquez sur l’icône en forme de cube ( ) pour accéder à l’écran Détail AES. Vous y trouverez une liste des phénotypes présents dans la base de connaissances pour l’organisme en question. Les phénotypes sont classés par familles d’antibiotiques. Vous pouvez passer d’une famille à l’autre en utilisant la liste déroulante. Pour chaque phénotype, un histogramme illustre les distributions des CMI attendues pour chaque antibiotique testé (voir Figure 1). Les correspondances proposées sont indiquées par des étoiles vertes. Les carrés et les triangles roses représentant les CMI de l’isolat pour un antibiotique donné sont indiqués pour chaque phénotype afin de comparer les résultats de CMI de l’isolat testé avec les distributions de CMI attendues pour chaque phénotype (voir Figure 2).

 

Figure 1 – Cliquer pour agrandir

Figure 2 – Cliquer pour agrandir



Comment utiliser des indicateurs colorés pour identifier les résultats présentant un intérêt

Les codes couleur de VITEK® 2 indiquent la qualité de la correspondance entre l’isolat et un phénotype présent dans la base de données. Ces codes couleur sont nommés « Concordances AES » et sont disponibles dans la vue présentant le détail des isolats, comme illustré à droite.

Toutes les CMI de l’isolat identifié correspondent à la distribution CMI attendue pour un phénotype donné. La base de connaissances AES est très fiable. Elle répertorie en effet 141 organismes et 4 000 phénotypes, compris dans 55 000 distributions de CMI2.

Une valeur de CMI ne correspond pas au profil attendu pour un phénotype connu, pour l’organisme testé. Résultat concordant après modification (correction biologique).

L’isolat ne peut correspondre à aucun phénotype connu car les valeurs de CMI de plus d’un antibiotique ne correspondent à aucune distribution de CMI définie dans la base de connaissances.

Des résultats d’AST sont disponibles parce que l’organisme est reconnu par la base de connaissances AST. Cependant, l’analyse expert AES n’est pas réalisée car l’espèce identifiée n’est pas répertoriée dans la base de données AES de VITEK® 2. Pas d’expertise

Aucun résultat AST, ou aucune analyse expert AES, car aucun seuil n’est défini pour les antibiotiques.

 



References:

  1. The European Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing. Breakpoint tables for interpretation of MICs and zone diameters, version 7.1, 2017, http://www.eucast.org/fileadmin/src/media/PDFs/ EUCAST_files/Breakpoint_tables/v_7.1_Breakpoint_Tables.pdf

  2. VITEK® 2 8.01 software